Santé générale

Quel est le lien entre l’arthrose lombaire et la marche ?

Arthrose lombaire et marche à pied : peut-on les associer ?
5/5 - (1 vote)

L’arthrose est un mal qui affecte les individus lorsque leurs âges avancent. Elle existe sous plusieurs formes et peut être traitée grâce à certains remèdes. Au nombre de ces différents types, il y a l’arthrose lombaire dont le traitement est spécifique. Ainsi, pour soigner ce type d’arthrose, il convient de se demander si la marche à pied est utile. Vous devez également vous renseigner sur les autres activités sportives à mener lorsque vous en souffrez.

Arthrose lombaire : qu’est-ce que c’est ?

L’arthrose lombaire se manifeste lorsque le rachis lombo-sacré du bas de votre dos connaît un vieillissement. Cette membrane est localisée précisément en haut du coccyx et du sacrum. Son vieillissement est dû au fait qu’il est sollicité en permanence lorsque vous êtes en mouvement. En plus de cela, c’est le rachis lombo-sacré qui soutient la colonne vertébrale. Tout ceci entraîne son vieillissement précoce et conduit à l’apparition des douleurs lombaires.

Selon un professionnel du domaine de la santé générale, ce mal peut atteindre tous types d’individus, quels que soient l’âge et le sexe. Il peut être transmis à travers les générations ou avoir une cause mécanique. Par ailleurs, les douleurs de ce type d’arthrose se font beaucoup plus ressentir chez les personnes qui ont un dos musclé. En effet, lorsque ces individus se tiennent debout, le poids de leur dos exerce une pression sur le muscle lombaire. Il est à noter que les douleurs lombaires apparaissent généralement chez les individus qui ont entre 40 et 45 et peuvent s’accroître avec l’augmentation de l’âge.

Peut-on pratiquer la marche pour lutter contre l’arthrose lombaire ?

Peut-on pratiquer la marche pour lutter contre l’arthrose lombaire ?

Pour prévenir l’arthrose, il existe certaines actions à mener. Parmi celles-ci, il y a la marche qui est un moyen de prolonger la période d’apparition de ce mal. Hormis cela, lorsque vous êtes souvent en mouvement, vous ressentez moins de douleur bien que l’arthrose soit présente. De plus, si vous avez l’habitude de prendre des objets lourds régulièrement, votre organisme s’y habituera. Par contre, celui qui prend un objet lourd conventionnellement ressentira la douleur liée à l’arthrose lombaire chaque fois. La fréquence de la prise des outils lourds influe donc sur l’arthrose lombaire et le bien-être en général.

Par ailleurs, la marche régulière permet de libérer les calories et favorise la perte du poids. Ainsi, les personnes qui sont musclées au niveau du dos pourront trouver satisfaction en marchant régulièrement. Toutefois, la marche à pied ne doit pas se faire jusqu’à ce que vos muscles soient épuisés. Pour que cette pratique intervienne dans le soulagement de ce mal, vous devez faire la marche à pied active quatre fois chaque semaine tout en évitant de fatiguer vos muscles.

Qu’en est-il des autres activités sportives à faire en cas de cette maladie ?

Pour réduire les douleurs causées par l’arthrose lombaire, il existe certaines activités sportives que vous pouvez pratiquer outre la marche à pied. Ce sont :

  • Le stretching ;
  • Le yoga ;
  • Le Pilate.

Vous pouvez aussi pratiquer le sport nommé « Barre au sol » qui permet d’augmenter votre mobilité. Par ailleurs, les personnes qui le souhaitent peuvent faire de la natation pour augmenter la vivacité du muscle lombaire. Cependant, il convient d’avoir la bonne technique pour que ce sport vous soit utile.

Lorsque vous souffrez de douleurs lombaires, la pratique de certains sports vous est interdite. En effet, ces derniers peuvent empirer l’état du muscle lombaire et augmenter le niveau de douleur. Vous devez donc éviter les activités qui exigent de sauter telles que : le volleyball, le handball ou le basketball. Vous ne devez pas non plus faire du lancer de javelot ou jouer au tennis fréquemment. De plus, il est impératif de ne pas pratiquer l’haltérophilie, car il détériore le rachis lombo-sacré.

Articles similaires

Pommade pour l’arthrose : laquelle choisir ?

Comment enlever des faux ongles sans abîmer les vrais ?

Quels remèdes de grand-mère pour lutter contre la douleur cervicale ?